Bien entretenir sa toupie

Publié le par Toming

Entretien de toupie

 

Jouer avec sa toupie, gagner des duels, frimer, c’ est bien beau tout ça! Mais votre toupie, elle devient quoi?Souvenez vous de Madoka,  l’amie de Gingka. Vos toupies ont droit au repos, à l’entretien et auNETTOYAGE! Et oui, ça aussi c’est important sinon votre toupie risque de faiblir et de s’abimer. Dans mon blog, je vais vous donner quelques conseils pour bien s’occuper de votre toupie, étape par étape, alors soyez  attentifs!Etape 1: Le Nettoyage (minutieux et quotidien)Le nettoyage se déroule en plusieurs étapes et nécessite un matériel approprié mais pas difficile à  se procurer.Matériel:-Pinceaux (un fin et un épais )-un coton tige-loupe (pour mieux voir)-nettoyant métal (facultatif)-un peu d’eau-du scotchAlors, tout d’abord démonter sa toupie. Passer un coup de pinceau sur chaque pièce. Avec le plus fin pinceau passer dans les petits espaces, les interstices et les creux. Ensuite frotter toutes les pièces avec un coton tige. (attention à ne pas laisser du coton trainer dans la roue de fusion). Pour ceux qui en ont (ce qui n’ai pas le cas pour moi) utiliser le nettoyant métal dur la roue de fusion. Après n’hésitez pas à mouiller les pièces en plastique. Attention: pas d’eau sur le métal sinon ça va rouiller! Ensuite pour ceux à qui leur autocollant risque de s’abimer, poser du scotch dessus, ça va la protéger. Bon, ça c’est le nettoyage “bref, globale et fréquent” à faire au moins une fois par semaine. La prochaine fois je vous expliquerai le nettoyage précis de la toupie ET du lanceur. Et aussi des conseils pour entrainer votre toupie.Bon, suite à la requête de Kosuke, je continue. Alors pour continuer à propos du nettoyage précis de la toupie, je vous conseil de changer les pièces défectueuse au moins une fois par an. Maintenant pour votre anneau d’énergie (la pièce qui est sur la roue de fusion) vous pouvez le tremper dans l’eau pendant une minute, avec si vous voulez, du savon.  Parfois, sur les roues de fusion il ya quelques ‘erreurs” de fabrication. Par exemple, il reste quelque petits morceaux de métals coincés dans les creux, alors essayez de les enlever avec un compas. Mais faites très très attention à ne pas rayer votre roue! Soyez prudents!Ensuite pour le lanceur: si vous avez un lanceur dont le fil est deja integré  pas la peine de s’en occuper. Si vous avez l’autre type de lanceur, passez un coup de sèche cheveux à l’interieur pour enlever la poussière.Si jamais un crochet de votre lanceur de casse, votre toupie est ‘invissable’, alors si il se casse, mettez du scotch. Mais ne le démontez pas. Ensuite, si vous avez le launcher grip (comme dans le dessin animé) NE LE DEMONTER PAS car il risque de s’abimer.Maintenant Etape 2; entrainement. Il y a trois éléments qui font que votre toupie est forte (ou pas):-le lancer, le lanceur et l’entrainement. Pour le lancer, entrainez vous. Mais sachez qu’il ne faut pas tirer trop fort, ni pas assez, il faut equilibrer votre tir. Aussi, la manière dont vous ‘vissez’ votre toupie influe sur son endurance et sa mobilité. Vous pouvez ne visser qu’un seul coté de votre toupie et vous pouvez légerement incliner votre toupie. Pour le lanceur, il faut juste ne pas le déteriré en mettant du sable ou de la terre à l’interieur, ça bloque le mécanisme. Maintenant, l’entrainement.Il y a 3 catégories d’entrainement; l’endurance, l’attaque et la défense (la défense est incluse dans l’endurance)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article